Le poêle à granulés est une alternative sérieuse aux différents types de chaudières traditionnelles. C’est un appareil qui a la capacité de chauffer une grande pièce et dans certains cas un logement entier dont l’isolation thermique est bien réalisée.

  • EVA Stampaggi Poêle à granulés Camilla Puissance thermique 4 kW couleur ivoire
    Poids : 40 kg. En acier laqué. Volume chauffé 40-100 m².
  • ALAPELLET aeternum - Canal de fumée en porcelaine pour poêles à granulés
    Raccord en « T » émail porcelainé Ø 80 mm. Femm./Femm. Avec base pour évacuation de la condensation et bouchon Couleur noire mate, joints en silicone à triple lèvre inclus Épaisseur totale : 1,5 mm Application aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, du revêtement exclusif TERM en émail porcelainé Certifié CE EN 1856-2 T200 P1 W V2 L80100 O(100) M

Existant sous divers modèles, c’est un mode de chauffage qui a le mérite d’être non seulement autonome, mais se présente comme une option assez écologique et très économique. Si vous hésitez encore à choisir le mode de chauffage idéal pour votre logement, cet article vous présente 4 raisons suffisantes d’opter pour le poêle à granulés.

Le poêle à granulés : un appareil doté d’une grande autonomie

Le premier avantage des différents types de poêles à granulés, c’est leur capacité à rester autonome. En effet, étant muni d’un réservoir à granulés, l’appareil est à même de s’alimenter automatiquement et de s’auto intégrer durant de nombreuses heures.

A ce propos, il est à noter que la taille du réservoir varie généralement en fonction du modèle choisi. La capacité des uns et des autres est estimée entre 15 et 50 kg.

De ce fait, l’autonomie peut être de quelques heures sur des modèles plus petits et de plusieurs jours sur ceux qui sont plus volumineux, ce qui constitue un réel atout. Les meilleurs modèles sur ce site de référence https://megapoele.com/14-poeles-a-granules-.Par ailleurs, lorsque vous choisissez un modèle de poêle à granulés programmable, vous avez la possibilité de définir les divers programmes d’utilisation en fonction de vos besoins. Il est notamment possible de déterminer les horaires et les températures de chauffe idéales à tel moment de la journée.

Il existe également certains modèles que vous pouvez déclencher à distance à travers un réseau wifi sur votre smartphone.

Le poêle à granulés : une performance et un rendement thermique optimaux

En considérant le rapport entre la quantité d’énergie produite par le poêle à granulés et celle consommée, l’on peut facilement comprendre que l’appareil présente l’un des meilleurs rendements thermiques et une combustion optimale.

En effet, ce rendement est compris entre 85 et 95 %, ce qui permet au poêle de limiter au mieux la perte d’énergie indispensable à son bon fonctionnement.

En outre, le rendement thermique que présentent les poêles à bois varie entre 60 et 85 %. Des chiffres qui témoignent de l’avantage considérable qu’offrent les modèles à granulés. Cela s’explique d’ailleurs par le fait que les granulés ont une puissance calorifique plus accrue, et donc une teneur en énergie supérieure aux autres combustibles qui existent. Pour illustrer cela, l’on peut souligner qu’à poids égal, la combustion de granulés propose un temps de chauffe plus large que celle d’une buche de bois.

Le poêle à granulés : une solution économique

Les poêles sont conçus pour apporter rapidement et efficacement de la chaleur à partie d’une énergie renouvelable, les pellets. De ce fait, ils constituent une solution assez économique.

Certes, au départ, il vous faut un investissement relativement conséquent pour l’acquérir, mais son utilisation vous permettra de réaliser des économies considérables à moyen et à long terme. Elle s'avère davantage économique lorsque l'isolation de votre logement est bien réalisée. D’ailleurs, l’installation de l’appareil permet d’obtenir un crédit d’impôt, à condition, bien entendu, que vous fassiez appel à un professionnel agréé pour réaliser l’opération dans le respect des règles en la matière.

Le poêle à granulés : un mode de chauffage écologique

Pourquoi choisir un poêle à granulés pour le chauffage ?

Le type de poêle dont il s’agit dans cet article est un mode de chauffage fonctionnant aux granulés. Encore appelés pellets, ces derniers constituent le résultat de la sciure de bois compactée, le recyclage des déchets de bois des scieries. Ils ont alors un impact très faible sur l’environnement.

En effet, étant fabriqués de manière complètement naturelle, ces granulés ne contiennent ni adjuvant, ni colle, du coup leur combustion est peu polluante. Il faut noter d’ailleurs qu’il est possible de porter son choix sur des modèles de poêles labellisés Flamme Verte disponibles sur le marché. Ceci vous garantira un faible niveau d’émission de gaz à effet de serre quasiment inexistant. En outre, il est important de noter qu’à l’opposé des poêles à bûches qui n’en nécessitent pas, les modèles à granulés ont besoin d’une source d’électricité pour fonctionner.

Cependant, leur consommation d’énergie n’est qu’à une proportion très faible. Elle est estimée à 1Kw par jour, ce qui revient en moyenne à 180 kw par an.

  • Bougie d'allumage pour poêle à granulés Piazzetta, CS Thermos, Adler ; filetage 3/8", 280 W, 150 mm, 140 mm, diamètre 9,9 mm
  • Ventilateur à Poêle,6 pales ventilateur de poêle with thermometer,Ventilateur Poele Bois,Alimenté Thermiquement Ventilateur du Foyer,Poêle Ventilateur,Ventilateur Cheminee,Poele a Granule
    1. Performance thermique : le ventilateur de cheminée est alimenté par la chaleur de votre cheminée ou poêle sans alimentation électrique, ce qui peut conduire à plus de confort et à une réduction de la consommation de bois de four de 28 %. Répartissez la chaleur plus efficacement et économisez du carburant, ce qui est respectueux de l'environnement. 2. 6 pales : ventilateur de poêle sans courant Avec un volume d'air plus important, les 6 pales améliorées circulent plus d'air chaud (maximum 380 CFM) dans votre maison, ce qui est très bien adapté pour les grandes pièces. Il suffit de le placer sur le four et lorsque la surface du poêle devient chaude, le ventilateur de cheminée fonctionne. 3. Plus le four est chaud à une température de travail fixe (50-350 ℃), la meilleure température de travail est de 80-250 ℃. Plus le ventilateur fonctionne, plus l'air de votre maison sera chaud. Le thermomètre électromagnétique intégré peut surveiller la température de la surface du four pour éviter d'endommager la puce à une température trop élevée. 4. Protection contre la surchauffe : lorsque la température est supérieure à 644 °F, la plaque métallique au bas du ventilateur protège le ventilateur du poêle. Le matériau en aluminium anodisé protège le ventilateur de la rouille et de la corrosion. 5. Durée de vie prolongée : la base du ventilateur est équipée d'un dispositif de sécurité bimétallique qui soulève progressivement l'avant du ventilateur pour protéger le TEG et le moteur.