Choisir son poele à pellets

2 types de poêles existent et leurs caractéristiques sont à prendre en considération :

- les poêles non étanches : une installation traditionnelle avec une arrivée d’air dans la pièce.
- les poêles étanches : plus cher à l’achat, avec la prise d’air de combustion prise à l’extérieur de la maison. Dans ce cas, le montage le plus aisé est avec le modèle dualiss. ( un double flux dans un tuyau ).
Pour les personnes allergiques, ce modèle est le plus adapté, pas d’émanation de fumée comparé aux cheminées par exemple…
Penser aussi aux réglementations de la cheminée sur votre toit. Dans le cas des poeles non étanches, celle-ci doit dépasser de 40 cm la hauteur la plus haute du fétage, à 3 m à la ronde.

L’erreur première est de choisir un poêle trop puissant. Résistez à la tentation d’en prendre un trop puissant, qui s’encrassera plus rapidement et ne tournera pas à pleine puissance.
La puissance du poele est fonction de la surface à chauffer et des déperditions thermiques. Choisissez une puissance au plus juste

 

 

Liens

L'eolienne de toit
Convecteurs